De tous les progrès faits dans la plongée loisir, aucun ne génère autant d’enthousiasme que l’utilisation du Nitrox (EANx).Le sigle EANx est l’autre expression de Nitrox. Le principal avantage de plonger au Nitrox concerne le gaz qui nous limite en profondeur et en temps de plongée: l’azote.

Le Nitrox possède une concentration en oxygène et une concentration en azote plus faible. Cela permet simplement d’accroître la sécurité du plongeur qui utilise ce gaz et de rester dans les limites de la plongée récréative.

Qu’est-ce que le Nitrox :

le Nitrox est n’importe quel mélange d’oxygène et d’azote. Par exemple, l’air que vous respirez actuellement est une forme de Nitrox.

 nous utilisons le terme Nitrox et le sigle EANx uniquement pour faire référence aux mélanges gazeux ayant une concentration en oxygène (FO2) de 22% ou plus. Lorsque nous utilisons le terme air, nous nous référons uniquement à un mélange d’approximativement 79% d’azote et 21% d’oxygène.

les Nitrox les plus utilisés :

Deux mélanges Nitrox les plus couramment utilisés en plongée récréative sont EAN32 et EAN36 .

  • EAN32 (ou Nitrox32) convient pour la plupart des plongées récréatives. Les plongeurs peuvent utiliser le Nitrox32 à toute profondeur dans la limite de profondeur recommandée pour la plongée récréative (30 mètres).
  • EAN36 (ou Nitrox36) est un excellent gaz pour des plongées longues à profondeurs modérées. A faibles profondeurs, le Nitrox36 permet des immersions plus longues sans décompression. Cependant, lorsque vous approchez de la limite de profondeur recommandée pour la plongée récréative (30 mètres), la plus forte concentration en oxygène de l’EAN36 expose les plongeurs à de plus grands risques.

L’utilisation des nitrox supérieur a l’EAN40 ne correspond pas a la plongée récréative .

Les avantages du Nitrox :

-Plus de temps au fond :

Parce que le Nitrox contient moins d’azote que l’air, respirer au Nitrox équivaut à respirer de l’air à une profondeur bien moindre. Par exemple  EAN32 contient 32% d’oxygène et 68% d’azote. 

plonger au Nitrox permet d’augmenter la durée des plongées sans décompression, de réduire les intervalles de surface et d’augmenter la durée des plongées successives.

Amélioration de la sécurité :

 Pour une même profondeur et une même durée, votre corps absorbe moins d’azote en plongeant au Nitrox qu’en plongeant à l’air.

Ainsi, si plongez au Nitrox dans les mêmes limites de non décompression que vous utilisez habituellement à l’air, vous réduisez le risque d’accident de décompression.

Moins de fatigue :

Certaines personnes pensent que respirer une haute concentration d’oxygène en plongée avec du Nitrox permet d’être moins fatigué et d’avoir même un peu plus d’énergie. Il n’existe aucune preuve médicale à ce jour permettant de valider cette théorie. 

Les limites d’utilisation du Nitrox :

Le Nitrox nécessite une formation complémentaire.  Il y a plusieurs choses que vous devez apprendre avant de pouvoir utiliser le Nitrox correctement. Certaines peuvent être apprises en étudiant à domicile, d’autres nécessitent l’aide et la présence d’un instructeur qualifié. 

Le Nitrox nécessite du matériel spécifique.  Le matériel de plongée que vous possédez en ce moment peut, ou ne peut pas, convenir pour l’utilisation du Nitrox. Certains éléments auront peut-être besoin d’une préparation ou d’une modification spécifique.

Le Nitrox n’est pas toujours facilement disponible.  Malgré sa popularité croissante, le Nitrox n’est pas encore toujours disponible dans certains centres de plongée ou sur certains bateaux de croisière. De plus, les magasins de plongée ne proposent pas tous du Nitrox.

Quelques risques supplémentaires.  Lorsque vous plongez avec du Nitrox, il existe un risque d’intoxication à l’oxygène qui n’existe pas en plongée à l’air dans les limites de la plongée récréative.

« Certains plongeurs pensent à tort que le Nitrox est conçu pour la plongée en très grande profondeur ». Bien au contraire, le Nitrox présente plus de limites de profondeur que l’air.