Le squeeze :

Définition :

Le squeeze ou « coup de ventouse » est le premier effet de l’augmentation de la pression a la descente .Cette sensation est toujours gênante . Le plongeur doit remédier a ce phénomène pour éviter certaines lésions tissulaires . Vous apprendrez les techniques d‘équilibration appropriées pour chaque cavité aérienne du corps pouvant être soumise à ce phénomène: les oreilles, les sinus, les poumons, les dents , les intestins et le masque .

Les oreilles :

Votre oreille se compose de l’oreille externe, du conduit auditif externe, de la membrane tympanique, de l’oreille moyenne, de l’oreille interne et de la trompe d’Eustache. La membrane tympanique, ou tympan, est une membrane relativement fine qui isole l’oreille moyenne de l’environnement extérieur (de air ou, dans notre cas, de l’eau). Cette membrane et son tissu conjonctif sont les zones les plus sensibles à l’augmentation de pression.

L’oreille interne et l’oreille moyenne sont le siège des mécanismes de l’audition et de l’équilibre. Deux membranes, les plus fines du corps humain, séparent l’oreille moyenne de l’oreille interne, ce sont la fenêtre ronde et la fenêtre ovale. Ces membranes sont l’une des raisons pour lesquelles il vous a été demandé de souffler doucement pour équilibrer vos oreilles. Si vous endommagez les fenêtres rondes ou les fenêtres ovales, il peut y avoir une fuite de liquide de l’oreille interne vers l’oreille moyenne. Cela peut provoquer des bourdonnements ou des sifflements dans les oreilles, et même faire perdre l’audition. La rupture de l’une des fenêtres peut également causer des vertiges graves et des vomissements, une combinaison dangereuse sous l’eau.

La trompe d’Eustache relie l’oreille moyenne à l’arrière gorge, elle permet à l’air de passer de la gorge vers l’oreille moyenne. La trompe d’Eustache est très importante pour le processus d’équilibration.

Lorsqu’un plongeur descend, la pression l’eau augmente sur le tympan et pousse celui-ci vers l’intérieur de l’oreille. Si le plongeur n’injecte pas d’air supplémentaire dans l’oreille moyenne par la trompe d’Eustache, le tympan peut s’abimer.

Il s’agit de la même sensation que celle ressentie lorsque vous plongée dans une piscine, même peu profonde. Cette gêne, ou douleur, est le premier symptôme indiquant que le tympan et son tissu conjonctif sont sous pression. La douleur se produit généralement avant la rupture du tympan, et indique que des lésions tissulaires peuvent déjà avoir eu lieu. Vous ne devez jamais attendre la douleur pour commencer à équilibrer .

Des lésions peuvent se produire avec un différentiel de pression égal à 0,1 bar de profondeur soit seulement 1 mètre. 30 cm de profondeur supplémentaire peuvent entraîner la perforation du tympan. La résultante immédiate d’un barotraumatisme de l’oreille est la perte d’audition et, si de l’eau froide entre dans l’oreille moyenne, le plongeur peut ressentir des vertiges.