Le givrage du détendeur est un problème typique qui peut arriver en eau froide. Un système d’alimentation en air de haute qualité est habituellement protégé par différents élèments pour éviter que cette situation ne se présente, mais dans certaines situations il est possible que le détendeur givre. En eau froide, vous devez toujours être préparé à cette éventualité. Rappelez-vous que les détendeurs sont fabriqués avec une mesure de sécurité, ainsi, en cas de problème, ils se mettront en débit continu. Il est possible de respirer sur un détendeur en débit continu et de rejoindre la surface en toute sécurité sans trop de difficultés.

Dû à un processus physique, l’air en dilatation prend de l’énergie de son environnement, habituellement de l’énergie de la chaleur. Ceci veut dire que durant le processus de dilatation, l’eau autour du détendeur (en particulier le premier étage) est refroidie. Vous pouvez simuler cette situation à terre en ouvrant légèrement le robinet de la bouteille, sans y avoir attaché un détendeur, pendant une durée de 30 secondes et vous constaterez que le robinet devient aussi froid que de la glace. C’est la même chose sous l’eau sauf que le détendeur est entouré d’eau.

Il existe deux sortes de givrage du détendeur: externe et interne. Ces deux sortes peuvent arriver sous l’eau mais le givrage interne peut être généralement évité en entretenant correctement son matériel et en s’assurant que les bouteilles sont remplies par des compresseurs de bonne qualité et bien entretenus.

Le givrage externe :

Le givrage externe est le phénomène où l’eau autour du premier et du deuxième étage commence à geler, ce qui peut bloquer certaines pièces telles que le piston. Ce genre de givrage arrive lorsque l’eau est extrêmement froide et/ou l’on consomme beaucoup d’air en même temps. Si vous plongez en eau très froide, vous êtes plus proche du point de gel de l’eau que lorsque vous plongez en eau chaude. Ainsi, le risque de givrage est plus important. Soyez attentif lorsque vous plongez dans des environnements avec une thermocline importante car l’eau peut être plus chaude dans les eaux moins profondes que celle à la profondeur où vous plongez.

Lorsque l’on consomme beaucoup d’air en même temps, l’on crée une baisse soudaine de température autour des étages du détendeur, ce qui peut résulter en un givrage. Ceci peut arriver lorsque l’on gonfle son gilet stabilisateur ou vêtement étanche et que l’on respire intensément en même temps.

De nombreux fabricants de bonne qualité proposent des kits de protection environnementale séparés ou intégrés pour leurs premiers étages de détendeurs. Ces fonctions ou kits supplémentaires assurent une protection thermique supplémentaire de certaines pièces pour éviter un givrage. Quelques exemples sont: un revêtement des surfaces du piston, des joints étanches supplémentaires pour éviter un contact direct avec l’eau de certaines parties ou des bouchons environnementaux supplémentaires.

Le givrage interne :

Le givrage interne est d’habitude causé par trop d’humidité en air dans la bouteille. La haute humidité peut condenser et des passages aériens internes pourraient geler entrainant la perte d’air.

Dans certaines parties, comme les pistons du première étape ou des diaphragmes, pourraient se geler dans une position ouverte causant le flux libre au deuxième étape. Ce type de givrage peu encore plus probablement arriver lorsque le givrage externe forment des cristaux de glace qui sont assez pour nombreux causer une défaillance à l’intérieur du détendeur.

Les causes d’un givrage interne sont les mêmes que pour un givrage externe mais peuvent être évitées plus facilement. Assurez-vous simplement que vous utilisez de l’air sec d’une station de remplissage bien entretenue et de bonne qualité.